sur notre blog Fessées Pyrénéennes. Maître Ours et ses soumises vous racontent leurs jeux entre adultes consentants. Fessées, bondages, exhibitions, à chaque soumise son jeu, ses plaisirs. Découvrez aussi l'apprentissage du rôle de domina de Mirabelle (soumise de Maître Ours) et les récits de ses soumis. N'hésitez pas à commenter et à participer aux provocations de ces chipies. Bonne visite.
Repères du blog :



récitsRécits carnet de punitionPunitions album photoPhotos VidéosVidéos




5 mai 2015

Ce soir c'est ... soirée disco !

La fièvre du Samedi soir, c'était ce que m'avait promis Monsieur Georges et Maître Ours pour avoir osé me moquer du premier en l'appelant Georges Clowné. Je n'étais pas responsable du choix de son pseudo et encore moins du fait qu'il avait une forte ressemblance avec ce très bel acteur. Et oui, quelle chance elle a notre Chipinette d'avoir un fesseur aussi beau, malgré son nez rouge. Malgré mes explications forts bien réfléchis et surtout qui, à mon sens seulement, semblaient tenir la route, j'ai du sous la contrainte et la plus grande des tristesses me livrer à la sanction que, soi-disant, je méritais. 

Maître Ours me demande de m'allonger sur le canapé. Il est un rouge magnifique et ma blancheur de fin d'hiver laisse un contraste basque qui me convient parfaitement. Rouge et blanc j'étais parée pour les grandes fêtes de Bayonne. Toutefois nous étions un peu trop précoce pour cela et donc j'étais surprise du choix de mes deux DJ. 

- Voyons Mira, ce soir ce n'est pas une fête basque qu'on va te faire, mais bien une soirée disco. Ne bouge pas nous finissons les préparatif. Me dit Maître Ours, cachant un sourire béant derrière ses moustaches. 


Le salon était transformé en piste de danse. Boule multifacette miroir au plafond, lumière tamisée et multicolore, quelques essais d'éclairage offrant à nos mouvements quelques découpages visuelles très artistiques. Vient alors les essaies sonores. Une musique entraînante suivi d'une comédie musicale allait rythmer la soirée. Chipinette est conviée à venir dans cette boîte de nuit improvisée, assister au spectacle qu'ils allaient présenter. Malgré son refus de danser, trop fatigué de sa journée, elle dut s'asseoir sur le fauteuil de cuir et rester silencieuse. Un calvaire pour ma copine dont la sensibilité à fleur de peau aller terriblement souffrir. 

Mes deux DJ de la soirée se positionnent : Maître Ours sur la platine des cuisses et Monsieur Georges sur celle des fesses. Le rythme est donné, "T'es Ok" lance les fessestivités. Chacun à leur tour gérer les basses. Clack ... clack ... la cuisse ... la fesse ... en haut ... en bas et on recommence et on refait et reprend encore et encore, c'est que le début d'accord d'accord. 

Les musiques s'enchaînaient variant les instruments à cordes et les bois au point que je ne pus m'empêcher de jouer les choeurs.  "Chica chica chic Aïe Aïe Aïe" offrant alors une souffrance à la limite du supportable à ma copine Chipinette. 

Mes fesses et mes cuisses avaient atteint la couleur de camouflage : rouge vif. Je crus que jamais ils ne s'arrêterait malgré les supplications diplomatique de Chipinette. "Vous êtes sûr de ne pas vouloir boire quelque chose pour vous réhydrater ? vous avez vraiment une sale mine. " 


Maître Ours et Monsieur Georges en terminent enfin. Je suis épuisée et la douleur me rappelle à mes dépends que ce moquer d'un fesseur coûte toujours très cher. 

7 novembre 2014

Education des garçons de Dame Mary

"L'éducation des garçons" enfin disponible. Face à la difficulté qui jalonne le dressage de vos chenapans, retrouver toutes mes recettes dans ce petit manuel illustré de 119 pages qui leur est entièrement consacré.

Que vous soyez épouse ou éducatrice, ce livre est fait pour vous.

Prix de vente 10 € seulement hors frais de port. Pour tout achat contactez-moi sur chipinettelange@gmail.com. Envoi après paiement sous huitaine.



Voici un petit extrait :

"Il est pour moi inconcevable de m'occuper de l'éducation d'un garçon sur une période trop brève. Une immersion complète s'impose pour un réel travail pédagogique. Imaginez un seul instant notre sujet, un petit coq prétentieux, envoyé dans mon école par son épouse pour être éduqué.  On le dépose le matin. Le soir, aussitôt rentré chez lui, il s'empresse de retrouver ses mauvaises habitudes. Il se cale devant la télévision en sirotant une bière pendant que Madame prépare le repas."

19 mars 2014

FesséesMag le forum Réouverture !!

Après un break nécessaire pour retrouver mes marques et faire le bilan, j'avais volontairement interrompu le forum car il me coûtait relativement cher et sans réel retour. 

Aujourd'hui j'ai accepté, à la demande de certains anciens membres de relancer FesséesMag. 


Vous le trouverez en cliquant sur ce lien


De quoi allons-nous parler ? 
De la fessée bien sûr quelque soit les pratiques, mais surtout dans le respect des autres. Nulle pratique n'est supérieure à l'autre. Nul individu ne mérite d'être jugé pour sa manière de jouer. Si vous pensez être en mesure de respecter cela, alors vous pourrez discuter en toute liberté chez nous. 

Du BDSM aussi, car chacun peut avoir l'envie de découvrir autre chose. Une manière différente de prendre du plaisir et aussi de le faire partager. Que ceux qui souhaitent nous en parler viennent nous éclairer de leur expérience. 

Notre coin artistique
Nous proposons aussi un espace dédié aux récits, dessins et composition photo et vidéo si tel est votre domaine. Vous souhaitez nous faire partager vos talents d'artiste, alors n'hésitez pas à vous enregistrer.

Notre coin jeu
Enfin, une petite nouveauté a été mise en place afin d'offrir des idées de jeu et de défis à tout le monde. Des battles et des défis récits vont vous êtes proposés afin de pimenter vos jeux entre pratiquants, mais aussi permettre à ceux qui ne le sont pas de nous faire partager leur fantasme. 

Au plaisir de vous retrouver nombreux
Amicalement
Mirabelle.


27 août 2012

Récits

Qui paye ses dettes s'enrichit


Me voilà dans le train en direction de la Taverne de Maître Ours, la deuxième fois pour 15 jours. J'avale les 600 kilomètres, je sais d'avance que tout va bien se passer en sa compagnie il est agréable et patient, j'apprends beaucoup avec lui et j'ai une autre façon de voir ce qui nous entoure et prendre le temps de regarder toute cette beauté que la terre nous offre et j'ai une citation que j'ai trouvée qui le résume bien.
"En somme la beauté est partout. Ce n'est pas elle qui manque à nos yeux, ce sont nos yeux qui manquent à l'apercevoir"

Je sais en arrivant ,Maître Ours ne va pas oublier la " Vraie fessée " comme dit Mira, cette fessée qui vous font sortir les larmes celle qui vous rappelle les fautes commises et vous évites de recommencer ou pas ?
Maître Ours que j'ai déçue va se servir de la canne, du martinet de ses instruments comme il me l'a stipulé et noté sur son carnet toutes les fautes que j'ai accumulées et je sais que je vais apprendre la danse de l'Ours .....

Assez fatiguée est heureuse enfin d'arrivée à 20 heures 30, je reçois un sms de sa part 15 minutes avant, il m'a acheté un gâteau et préparé le café, je suis gourmande et mon palais apprécie leurs spécialités
Ou un Gâteau à la broche cuit dans une cheminée en forme de cône ou une tourte aux myrtilles je me pose la question avant ou après la fessée ?!?

J 'attends que le train ouvre ses portes et je descends. Il est là, avec un grand sourire, je me dirige vers lui, je l'embrasse et nous discutons en nous dirigeant vers son 4x4 et nous partons dans sa caverne et comme promis, j'ai le droit à mon café et du gâteau à la broche et nous parlons de mon trajet et de choses et d'autres, je commence à me diriger vers la chambre pour poser mes affaires, mais il me rappelle dans le salon et me dit tout d'abord on va régler le problème de la fessée et une autre le lendemain matin et nous en parlerons plus !!!
Je dois payer ma note !!
Il me regarde et me dit "Tu enlèves ton jeans " il m'indique du doigt son fauteuil rouge et je sais que ce n'est pas la peine de rechigner ou de trouver des excuses bidons, je dois aussi de mon côté assumer pour avoir menti...
Hé oui, je lui avais promis d'aller me coucher de bonne heure mais à trois heures du matin, je me suis couchée, impossible d'être à l'heure pour notre rendez-vous quotidien.
Oups, il n'a pas oublié, je le regarde et la douceur du gâteau disparaît pour faire place à une certaine appréhension, je rougis sur même !!

Je déboutonne mon pantalon et je le pose sur le canapé et je m'installe comme il me le demande je suis en face au fauteuil à genoux et je cramponne de mes bras le dossier à genoux mes fesses offertes Maître Ours descend ma culotte et je vois de l'autre côté les instruments qu'il a disposés un martinet fait par lui -même deux cannes une souple et une plus épaisse, des verges et la règle aieeee je connais bien et que je n'aime pas et là, je commence à avoir vraiment chaud, je sais qu'il m'avait dit 150 chaques instruments et de compter et s'il y a erreur je devrais reprendre à zéro.
Il commence par une fessée manuel et je le confirme elles chauffent, il prend la canne et là, un coup sec !!!
Je ne tiendrais pas les 150 et il le sait de petits coups et des plus forts , des ouilles des aiiiiiies sortent de ma bouche et je n'arrive pas à rester en place , il change d'instrument le martinet et l'autre canne et cette fameuse règle ,mes fesses ne l'apprécient pas du tout ,elle me fait faire de ses bonds !!!! Les verges me piquent les fesses déjà rouges je ne sais plus combien en tout mais, j'ai reçu une Vraie fessée !!! Sûr !!! Mon fessier doit être muclé avec ce fameux traitement douloureux
Et Maître Ours est assez intelligent il ne va pas jusqu'au 150 coups par instrument ce n''est pas le but
Je m'excuse de lui avoir menti et je lui promets de ne plus recommencer et j'ai le droit à un massage à l'arnica et le lendemain une autre fessée comme prévu.

Le reste du séjour se passe très bien après de longues heures de promenades dans ses hauteurs, des restaurants et il me fait découvrir d'autres plaisirs du BDSM solft dans les bois .
Il m'aide pour reprendre le volant et surtout de me redonner confiance car je ne conduis plus depuis pas mal de temps une phobie et la première fois la crainte ,je me suis retrouvée complément dégoulinante de sueur ,je n'en reviens pas moi -même mais heureuse d'avoir réussi.
100% 100 Pyrénées



19 août 2012

Récits

Tiens le calme est revenu !


Cela faisait longtemps que ça n'était pas arrivé. Plus de bruit. Les infos au calme. Depuis trois petites semaines je recevais mirabelle, une semaine, et lunique deux semaines pour régler leur solde de bêtises. La tache fut longue et je crois que nous y sommes arrivés. Les murs s'en souviennent encore des claquements de fouet, de martinet et de claques sur les fesses. Mon stock d'Arnica a diminué lui aussi.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...